DONATE MAINS

najateNajate Ait-Ali, lauréate du programme L’Oréal-UNESCO pour « Les femmes et la science en France » : une fierté pour l’Institut de la Vision.

Diplômée de l’université d’Évry-Val d’Essonne, Najate Ait-Ali intègre une équipe de chercheurs en tant qu’assistante ingénieur pour se consacrer à des travaux sur les rétinites pigmentaires, après 7 ans en tant que technicienne supérieure de laboratoire. A l’École pratique des hautes études elle mène un projet de recherche spécifique : comprendre le mécanisme d’un facteur qui est essentiel à l’acuité visuelle, le RdCVF.

Fière d’avoir démontré qu’il était possible pour une femme de mener une carrière dans le domaine des sciences, elle travaille aujourd’hui à l’élaboration de traitements pour empêcher la cécité dans les cas de dégénérescence héréditaire de la rétine. Elle est à l’origine de plusieurs découvertes importantes à portée internationale, permettant de se rapprocher de solutions thérapeutiques.

L’Institut de la Vision est très attaché à la diversité de ses équipes. Sur son effectif global de 364 personnes, 197 sont des femmes, 167 des hommes. 23 nationalités s’y côtoient et participent au rayonnement de notre institut de recherche (chiffres 2019).

©Fondation l’OREAL / Caslot Jean-Charles pour la photo